ELEVAGE DE BELLEVUE
ELEVAGE DE BELLEVUE

Découvrir le Dogue de Majorque

HISTOIRE DU DOGUE MAJORQUIN

 

Le Dogue Majorquin est né de croisements entre des molosses amenés par les espagnols (chiens de prise Alains Ibériques) lors de la conquête de Majorque, croisés avec des chiens de berger autochtones de l’île (Ca de Bestiar) et finalement la race a eu du sang des chiens de combat amenés par les britanniques (Bulldog, Bandog).

Le standard du Dogue de Majorque

 

Typiquement molossoïde, il est de taille moyenne, légèrement allongé, fort et lourd. La différence entre les sexes est marquée, surtout en ce qui concerne la tête qui est plus volumineuse chez le mâle que chez la femelle.

 

 

Hauteur au garrot : Pour les mâles : de 55 à 58 cm, Pour les femelles : de 52 à 55 cm.

Poids : Chez les mâles il varie de 35 à 38 kg, Chez les femelles de 30 à 34 kg.

Dogue de Majorque à travers l'histoire

 

Les premières apparitions de l'ancêtre du perro de presa mallorquin se font dans les ports du littoral méditerranéen où sa fonction est de défendre contre les pirates.

 

Descendant du Perro de Presa espagnol (chien de combat ), le Ca de Bou fût utilisé dès le 13ème siècle par le roi Jaime I lors des diverses conquêtes espagnoles.

Morphologie du Dogue de Majorque

 

Physiquement on trouve deux types de Ca-de-Bou même si le standard n’en prévois qu’un  :

 

Un type bully: Trapu, épaule large, nez plus court, possédant un caractère plus calme que le type «sportif », mais il craint la chaleur et les exercices trop longs.

 

Un type sportif: un corps athlétique mais sans lourdeur, un museau moins écrasé, plus rustique au froid et au chaud, d’excellentes capacités aux épreuves sportives  : Agility, RCI…

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© ELEVAGE DE BELLEVUE